fiente-de-poule-au-potager
#engrais-naturel
Fiente de poule au potager
Lecture en 5 minutes

Fiente de poule au potager

Les fientes de vos poules pondeuses constituent un engrais très nourrissant et reconnu par les adeptes de l'agriculture biologique.

Il peut nourrir vos plantes en pots ou de pleine terre.

Nous vous proposons de parcourir les avantages et les risques de l'utilisation des fientes de poules comme engrais.



Quels sont les avantages des fientes de poules pour les plantes ?

La composition de la fiente de poule est riche. Elle regorge notamment d'azote, de phosphore, de potassium (ou NPK), de magnésium et de calcium.

Ces éléments nutritifs vont être absorbés par vos plantes tout en assurant un équilibre entre l'azote et le carbone, pour autant que vous ne dépassiez pas les doses recommandées (nous reviendrons sur ce point dans le titre suivant).

Cet engrais ne se contente pas de nourrir vos plantes, il va également avoir un impact positif sur la teneur de votre sol en calcium et sur son aération. En se décomposant, la fiente va générer de l'humus ? crée par la dégradation de matières organiques fraîches ? qui va, à terme, contribuer au bon développement de la structure du sol.

Puisque votre sol sera bien nourri et aéré, il sera plus réceptif aux racines de vos plantes.

Sans oublier que le ramassage des excréments de vos poules va peut-être leur éviter de développer une maladie quelconque.

Vous l'aurez compris, les fientes de poule constituent donc un excellent engrais aussi écologique qu'économique.

Les fientes de poule sont-elles dangereuses ?

Vous devrez néanmoins veiller à ne pas en abuser et à bien respecter les doses recommandées.

Les fientes de poules utilisées pures peuvent en effet brûler les racines des plantes en raison de leur forte concentration en azote.

Nous vous recommandons d'utiliser cet engrais de l'une des façons suivantes : sec, composté, en paillage ou dilué dans l'eau.

Les sécher revient à patienter plusieurs mois d'hiver ou jusqu'à 6 semaines en été. Une fois séchées, les fientes devront être réduites en poudre puis mélangées à la terre de votre jardin (2/3 de terre, 1/3 de fiente).

En les compostant, vous les mélangez préalablement à des déchets organiques qui sont, quant à eux, riches en carbone. Puisque les fientes de poules ont une teneur élevée en azote, le compost devrait atteindre un bon équilibre.

Enfin, le paillage revient à mélanger les fientes à de la paille. La paille retiendra l'humidité au niveau du sol, ce qui lui évitera de sécher trop rapidement en été.

Il est également possible de diluer la fiente avec de l'eau. Une fois diluée dans l'eau et filtrée, vous pourrez la mélanger à l'eau d' épandage. Rajouter de la fiente de poule au potager va ravir vos tomates. Cet engrais liquide est également très apprécié du citronnier.

Les derniers articles de jardinage

Utiliser des nématodes au potager - Comment Faire Germer des Noyaux de Cerises ? - Tuteurage des petits pois - Investir dans une Pompe Immergée pour l'Arrosage à l'Eau de Pluie - Sarcloir ou Binette ? - Tapis Chauffant à Semis - Faire entretenir son jardin par quelqu'un - Peut-on mettre en terre des épluchures de légumes, broyées sans danger ? - Faire tremper ses graines avant de semer - Test du bocal d'eau pour tester son sol -

Les commentaires des jardiniers :

Envoyez vos commentaires par email

Questions / Réponses sur Fiente de poule au potager

"; }

La fiente de poule apporte des nutriments importants pour les plantes telles que l'azote, le phosphore et le potassium. Elle peut également aider à améliorer la structure du sol et à réguler l'acidité du sol.

La fiente de poule peut être incorporée directement dans le sol ou mélangée avec du compost. Il est important de la laisser décomposer pendant quelques semaines avant d'utiliser le mélange sur les plantes, car elle peut brûler les racines si elle est utilisée crue.