pailler-son-potager-pour-proteger-ses-legumes
#permaculture
Pailler son potager, la méthode pour nourrir et protéger sa culture
5/5 (9 évaluations)
Lecture en 7 minutes

Pailler son potager, la méthode pour nourrir et protéger sa culture



Sommaire >> Pailler son potager, la méthode pour nourrir et protéger sa culture

Qu'est ce que le paillage ?

Le paillage consiste à couvrir le sol avec des matériaux , essentiellement organiques , pour protéger les cultures des intempéries, limiter l'arrosage, éviter les « mauvaises herbes », mais également enrichir et nourrir le sol pour le rendre plus fertile .

A noter qu'il ne faut pas confondre le paillage avec le mulch (paillis en français), qui implique une régularité afin que le sol ne reste jamais nu, alors que le paillage est réalisé en une seule fois.

Les matériaux pour un paillage optimal de votre potager ou jardin

De nombreuses matières organiques peuvent être utilisées en tant que paillis , chacune présentant ses avantages et inconvénients :

  • La paille : laissant passer l'air et l'eau, elle empêche le développement des « mauvaises herbes » . Cependant, la paille contient peu d'azote et est donc peu nutritive pour les plantes. A terme, elle permet la fabrication d'un humus stable, favorisant la fertilité du sol.
  • Le foin : comme la paille , il laisse passer l'eau et l'air mais a l'avantage d'être plus riche en apports nutritifs . Cependant, il peut contenir des graines d'adventices.
  • Les tontes de gazon : très bonne nourriture pour le potager également, il est toutefois conseillé de ne pas en disposer une couche trop épaisse car sinon cela rend difficile la circulation de l'air et de l'eau (susceptibles de provoquer l'asphyxie du sol).
  • Les orties : sources d'azote, les orties activent naturellement le compost .
  • Les feuilles de consoude : riches en potasse, elles représentent un engrais idéal.
  • Les fanes de légumes : utilisées en paillis , les fanes ont un effet nourricier assez rapide mais en revanche protègent peu.
  • Les fougères : pourvu des mêmes qualités que la paille , elles se décomposent toutefois plus rapidement. A noter, qu'elles représentent aussi un rempart efficace contre les limaces.
  • Le compost : excellente couverture du sol, le compost protège le sol contre les intempéries tout en le nourrissant et le réchauffant grâce à sa couleur noire. Néanmoins, il n'est que peu efficace contre le développement des herbes indésirables.
  • Les engrais verts : jeunes, leurs qualités sont similaires aux tontes de gazon.
  • Les feuilles mortes : idéales en automne car abondantes, les feuilles mortes sont des matériaux équilibrés, voire plutôt carbonés.
  • Les copeaux de bois : ayant une longue tenue, ils couvrent et enrichissent le sol efficacement. Les copeaux aèrent la terre. Cependant, il vaut mieux privilégier cette méthode sur les sols riches en minéraux car les copeaux n'apportent que peu de matière organique.
  • Les toiles de paillage biodégradables : très pratiques et issues de matières végétales (ex: chanvre, fibres de coco), ces toiles néanmoins sont relativement chères avec une durée de vie limitée puisque biodégradables.
  • Le papier journal ou carton : il freine la pousse des herbes indésirables. La première étape consiste à empiler les journaux ou faire chevaucher les cartons; puis, la seconde à ajouter par-dessus la couverture végétale de votre choix (paille, terreau,...). A noter qu'il faut Par ailleurs, il faut le changer tous les ans.

Sources qui ont permises la rédaction de cet article : https://www.un-jardin-bio.com/paillage-et-mulching/#:~:text=La%20paille%2C %20les%20feuilles%20mortes,(entre%20azote%20et%20carbone) https://jardinerfacile.fr/pailler-le-jardin-quand-comment-et-avec-quel-paillis/





Auteurs : Maëva Berghe, Danaë Albanèse

Les derniers articles de jardinage

Faire tremper ses graines avant de semer - Test du bocal d'eau pour tester son sol - Comment récupérer de l'eau de bouleau ? - Fabriquer un nichoir à oiseaux avec des vieux tiroirs - Comment planter un Ginkgo Biloba (arbre) ? - Comment planter un plaqueminier (arbre à kaki) ? - Combien de temps mettent les carottes à pousser ? - Fabriquer ses rubans de bandes de graines - Fabriquer des Pochettes de Graines - Comment nourrir les oiseaux l'hiver au jardin ? -

Les commentaires des jardiniers :

Envoyez vos commentaires par email

Questions / Réponses sur Comment nourrir les oiseaux l'hiver au jardin ?

Même si les avantages du paillage sont nombreux, il est vrai qu'il peut également y avoir des inconvénients. Les nuisibles, tels que les limaces ou encore les rongeurs adorent nicher dans le paillage. Ce qui peut créer des dégâts sur les jeunes plantations. Pour le bien de votre culture, il faudra également penser à ne pas mettre une couche de paillage trop importante, sinon celle-ci pourrait engendrer une perte d'azote pour votre culture.

Il faudra laisser passer l'hiver et attendre le retour des beaux jours pour commencer votre paillage. La meilleure période se situant entre fin avril et début mai. Selon la météo, il faudra surtout que vous fassiez attention aux températures. Pailler sur un sol trop froid voire gelé empêchera vos plantations de se réchauffer et causera la perte de celles-ci.

Bien entendu ! A l'exception des plantations qui craignent l'humidité, toutes les cultures peuvent être paillées. Ainsi, les arbres fruitiers, les arbustes, les jardinières et l?ensemble des plantes d'un potager apprécieront beaucoup l'aspect nourrissant et protecteur du paillage.