cultiver-les-pommes-de-terre-sous-paille
#permaculture
Culture pomme de terre sous paille
5/5 (3 évaluations)
Lecture en 5 minutes

Culture des pommes de terre sous la paille



La culture sous la paille, c'est quoi ?

Cette méthode possède plusieurs appellations :

  • culture de pommes de terre sous paille
  • culture de pommes de terre sous paillis
  • culture de pommes de terres sur gazon
  • culture sous mulch
  • culture sous couverture
Il s'agit là d'une méthode permettant de réussir la culture de la pomme de terre sans avoir à butter. En effet, cette méthode naturelle consiste à recouvrir les pommes de terre de quelques centimètres de paillis. Ce dernier peut être composé de :
  • paille
  • feuilles mortes
  • reste de foin
Afin de mettre toutes les chances de votre côté, attendez le printemps pour planter vos pommes de terre. Si vous les recouvrez de paille, le but sera d'empêcher toute source de lumière d'atteindre vos féculents. Si vous décidez d'utiliser du compost, vous pouvez prendre tous types de compost mais il faudra en remettre de temps en temps lors de la croissance des pommes de terre.

Quels sont les avantages de la culture de pommes de terre sous paille ?

La culture de pomme de terre biologique sous paille présente de nombreux avantages qui facilitent le travail du jardinier. Tout d'abord, cette culture s'étend à la surface, il n'est donc pas nécessaire de travailler le terrain en profondeur, les outils tels que le motoculteur ou la bêche ne sont ici pas nécessaires. Également, cette méthode permettra de densifier votre culture, l'espacement entre les plants passent alors de 60 centimètres habituellement à 40 centimètres. De plus, la culture sous paille permet de se débarrasser de tous les déchets organiques du jardin (tonte, feuilles mortes, herbes sèches et autres). La récolte aussi est facilitée, il vous suffit de récupérer les tubercules à la main lors du jaunissement des feuilles, rien de plus simple ! Avantage non négligeable, la culture sous paille s'adapte à la plupart des conditions climatiques : résistance à la sécheresse, au vent et à la pluie. Enfin, le besoin en arrosage étant très faible, vous allez pouvoir réaliser de précieuses économies d'eau.

Les inconvénients rencontrés lors de cultures sous mulch

Il se peut que ce type de culture soit plus long, surtout au début. Il est également impératif de travailler le paillage après de fortes pluies et ainsi éviter que cela pourrisse. Les rongeurs également peuvent être sources de problème car ils passent en dessous de la paille et en profitent pour grignoter et abîmer les pommes de terre. Certains ont été confrontés à l'apparition de limaces, si cela vous arrive également, n'hésitez pas à consulter la page Comment éloigner les limaces naturellement ? Le goût de la patate varie également selon la manière dont on la cultive et cela sur une même variété.





Auteurs : Trévis et Baptiste

Les derniers articles de jardinage

Arrosage des Carottes - Éviter les tiques au potager - Désherber une grande surface comme sa terrasse - Où Trouver du Paillage Gratuit - Utiliser des nématodes au potager - Comment Faire Germer des Noyaux de Cerises ? - Tuteurage des petits pois - Investir dans une Pompe Immergée pour l'Arrosage à l'Eau de Pluie - Sarcloir ou Binette ? - Tapis Chauffant à Semis -

Les commentaires des jardiniers :

Envoyez vos commentaires par email

Questions / Réponses sur Culture pomme de terre sous paille

"

Nous vous conseillons de choisir des plants à germes courts, colorés et fermes. Vous pouvez utiliser vos propres plants ou ceux issus du commerce certifiés.

Vous pouvez commencer votre culture tardivement, vers avril/mai. La paille repousse le réchauffement du terrain, les plants sont ainsi moins préservés du froid que sous terre.

Il vaut mieux le faire le matin, au moment du lever du jour, au début de la croissance ou quand il fait chaud.