couche-chaude
#permaculture
Faire une Couche Chaude au potager
4.4/5 (5 évaluations)
Lecture en 5 minutes

Réalisation d'une Couche Chaude

Faire une couche chaude consiste à aménager unespace potager sous serre, à base de fumier, de terreau et de déchets verts. La montée de la température dans cet espace hermétique est idéale pour accélérer la germination des semis ou boutures avant le printemps. Facile à réaliser, elle permet de cultiver ses plants avant la fin des gelées.

Qu'est-ce qu'une Couche Chaude ?

C'est une technique naturelle empruntée à la permaculture, qui permet de réchauffer la terre destinée aux plantations du potager, grâce à une succession de couches dans un espace clos. La fermentation du crottin de cheval associé à du terreau et à du compost (déchets verts) accélère le processus de réchauffement du sol, propice à la germination des plants et des semis.

Comment réaliser une couche chaude sous serre ?

Déterminez l'emplacement de votre mini serre et sa superficie : l'idéal est de bâtir un abri exposé au sud, légèrement incliné pour faciliter le ruissellement de l'eau en cas de pluie, et pour éviter le pourrissement des semis. Si vous optez pour une couche chaude enterrée, qui favorise le processus de répartition de la chaleur, creusez une fosse de 30 à 60 cm de profondeur. Pour les surfaces plus importantes, vous pouvez choisir de monter un châssis directement en surface. Dans les deux cas :
  • Remplissez la fosse (ou le châssis) de fumier de cheval frais, en prenant soin de le tasser et de le mouiller (sans le détremper) ;
  • Recouvrez de terreau et de matières azotées (feuillages frais, compost, déchets verts, etc.) ;
  • Fermez l'ensemble en le recouvrant d'une matière isolante : vitrages, bâches ou planches.
Au bout de quelques jours, la couche va atteindre entre 60 et 70 °C : on appelle ce phénomène le "coup de feu". La température va baisser ensuite progressivement et atteindre le niveau idéal pour procéder aux plantations, entre 20 et 25°C.

Utilisation et avantages de la culture sur couche

Lorsque la chaleur du sol atteint environ 20°C, les semis sur couche bénéficient d'un environnement optimal pour la germination. Une surveillance constante à l'aide d'un thermomètre spécifique permet d'éviter la surchauffe et la dégradation des jeunes plants : veillez à aérer la serre pour que le terreau n'excède pas 25°C.

Grâce à ce dispositif de couche chaude sous serre, vous pouvez semer salades et radis dès le mois de janvier si vous le souhaitez ! Découvrez cet article sur le sujet : comment semer des radis.

Les derniers articles de jardinage

Faire tremper ses graines avant de semer - Test du bocal d'eau pour tester son sol - Comment récupérer de l'eau de bouleau ? - Fabriquer un nichoir à oiseaux avec des vieux tiroirs - Comment planter un Ginkgo Biloba (arbre) ? - Comment planter un plaqueminier (arbre à kaki) ? - Combien de temps mettent les carottes à pousser ? - Fabriquer ses rubans de bandes de graines - Fabriquer des Pochettes de Graines - Comment nourrir les oiseaux l'hiver au jardin ? -

Les commentaires des jardiniers :

Envoyez vos commentaires par email

Questions / Réponses sur Comment nourrir les oiseaux l'hiver au jardin ?