faire-son-potager-urbain
#permaculture
Faire son potager urbain
4.3/5 (16 évaluations)
Lecture en 7 minutes
2 commentaires
Carré potager dans un petit jardin en ville

Réaliser un potager urbain

Difficile parfois de se lancer dans la réalisation d'un potager lorsque l'on habite en ville. Il existe pourtant des astuces pour pouvoir avoir une récolte abondante dans un petit espace. Biensûr, vous n'allez pas faire pousser 50 kg de pommes de terre, mais vous pourrez prendre le plaisir de cultiver quelques bons légumes même dans un petit espace. Votre jardin pourra être un endroit agréable et bien entretenu, facile à cultiver et il permettra de récolter de quoi composer des assiettes vertes et bios pleine de vie. Quel plaisir de jardinier, même en ville ! Pour cela il vous faut juste un peu d'espace près de votre habitation, un peu d'effort pour démarrer et quelques bons conseils pour choisir les bons légumes.



A savoir quand on a peu d'espace pour faire son potager

Les légumes sont composés en 4 grandes familles pour simplifier :

  • Légumes racines
  • Légumes feuilles
  • Légumes fruit
  • Légumes graines
Chacun ayant sa particularité et ses besoins propres. Pour les cultiver il leur faudra une terre plus ou moins riche, beaucoup ou peu d'espace, des voisins pour éloigner les insectes nuisibles (en effet une bonne association des légumes permet d'avoir une récolte généreuse sans traitement chimique), un grand besoin en eau ou eau et un ensoleillement plus ou moins important.



Chaque légume existe en différentes variétés, une fois encore, il va falloir choisir les meilleures variétés à planter dans un jardin urbain.



Il faudra également fleurir ce jardin pour attirer les insectes mellifères et les inviter à y rester, c'est dans ce cadre que l'on peut semer ou planter des fleurs comme la bourrache ou la consoude et concevoir des abris à insectes pour permettre aux coccinelles et chrysopes de siéger et de dévorer les pucerons et autres nuisibles.



Pour terminer, un bon paillage sera utile pour éviter les arrosages trop conséquent, il sera facile de récupérer un peu d'eau de pluie dans un tonneau branché à une descente d'eau mais lors des étés secs, difficile d'avoir assez d'eau pour assurer une bonne hydratation des plantes alors qu'elles n'ont pas un accès direct au sol. Le paillage évitera l'évaporation de l'eau, une bonne solution anti-gaspillage.

Que faut-il pour avoir un beau jardin urbain

Vous pouvez acheter ou réaliser vos propres carrés potager. Pour les remplir je vous conseille de lire cet article et de suivre les conseils pour obtenir un carré potager auto-fertile, il sera peut-être un peu compliqué de trouver l'ensemble des éléments la première année mais c'est important pour bien débuter.



Ces bacs de bois permettent une culture agréable à hauteur d'homme, plus facile d'enlever une ou deux plantes indésirables, un petit peu tous les jours en passant devant son carré, c'est une des principe fondamental de la permaculture. Il faudra ensuite réserver des bacs pour obtenir des engrais verts ou du paillage maison en plantant du blé, de la phacélie ou de la vesce et du seigle. Je vous conseille de lire cet article en rapport : phacélie engrais vert. L'idéal étant d'avoir 1 carré par type de légume soit 4, 1 carré de compost et 1 carré dédié aux engrais verts. Si vous n'avez pas assez de place, vous vous procurerez ces matières organiques directement chez des agriculteurs à bas prix ou en jardinerie.

Quels légumes choisir pour un potager urbain

J'ai envie de dire, cela dépend de ce que vous aimez manger. Voici quand même une liste de légumes adaptés à la culture dans un potager de ville, une cours ou des carrés potager.

  • 1 ou 2 plants de pommes de terre pour 1 à 2 kilos de récolte
  • Des haricots rames qui poussent en hauteur
  • Des fraises pour en manger quelques unes en dessert (pas de quoi faire des confitures)
  • De la salade à couper
  • 1 ou 2 betteraves rouges
  • 4 ou 5 plants de tomates si vous avez du soleil
  • 6 ou 7 poireaux
Eviter les petits pois et les épinards (vous n'en aurez qu'une poignée), la rhubarbe qui prend beaucoup de place ou les carottes, leur levée est assez longue et c'est assez frustrant pour débuter un jardin. Je vous conseille de lire cet article en rapport : débuter en permaculture.

Une box à planter

Découvrez ce concept originale pour le potager urbain : une box de jardinage bio par saison. Accès au site : permacool.com.

Les derniers articles de jardinage

Tuteurage des petits pois - Investir dans une Pompe Immergée pour l'Arrosage à l'Eau de Pluie - Sarcloir ou Binette ? - Tapis Chauffant à Semis - Faire entretenir son jardin par quelqu'un - Peut-on mettre en terre des épluchures de légumes, broyées sans danger ? - Faire tremper ses graines avant de semer - Test du bocal d'eau pour tester son sol - Comment récupérer de l'eau de bouleau ? - Fabriquer un nichoir à oiseaux avec des vieux tiroirs -

Les commentaires des jardiniers :

Envoyez vos commentaires par email

Par sann PO le 2018-10-11 18:00:58

peut on retourner la terre des carrés potager avant de mettre ses plants de légumes ou ses pieds de tomates ? je suis en train de préparer l'aménagement du jardin

Par jenny le 2018-09-24 12:11:19

mon premier potager en agriculture urbaine a été réalisé grâce à un ami jardinier, j'ai une petite surface mais j'ai réussi à avoir des tomates cerises, des laitues, des fraisiers et quelques plantes grimpantes (haricots rames). J'ai fait des carrés potager avec du géotextile et du terreau (bio) + un potager surélevé avec des plantes aromatiques. merci pour vos conseils, je vais tester aussi la box l'an prochain. Jen ps : et aussi des radis ! Découvrez cet article sur le sujet : fabriquer un bac pour plantes aromatiques.

Questions / Réponses sur Faire son potager urbain