Pierre Rabhi et la permaculture
 
>> voir le sommaire
La note de cet article de ,
4/5 sur 10 votes

Connaissez-vous Pierre Rabhi ?

Son visage buriné au regard bienveillant vous est peut-être familier. Depuis quelques années, Pierre Rabhi fait des apparitions régulières dans les médias pour diffuser son message écologiste. Il est aussi écrivain et philosophe. Retour sur un parcours singulier.



Sommaire :
  1. Le chantre de la permaculture
  2. Un personnage énigmatique

haut de page

Le chantre de la permaculture

>> retour au sommaire

Il est né en Algérie en 1938 dans une famille musulmane. Elevé par un couple français, il se convertit au catholicisme. Après avoir travaillé en région parisienne, il s'installe en 1960 dans une ferme en Ardèche où il habite encore aujourd'hui. Au fil des années, il développe des thèses autour de la permaculture qui permettrait de préserver la biodiversité sans engrais ni pesticides. Père de cinq enfants, il s'intéresse également aux méthodes d'éducation Steiner qui correspondent à sa vision naturaliste du monde.

Il a créé plusieurs associations : la communauté du Hameau des Buis, Terre et Humanisme, et plus récemment Le Colibri en 2006. Il donne de nombreuses conférence dans le monde entier et a publié son livre biographie Vers la sobriété heureuse chez Actes Sud qui est devenu un véritable best-seller. Le petit paysan ardéchois a été promu Chevalier de la Légion d'Honneur en 2017.

Un personnage énigmatique

>> retour au sommaire

Cependant, en août 2018, ce tableau idyllique est mis à mal par le journaliste polémique jean baptiste malet dans un long article du monde diplomatique : celui-ci critique son approche individualiste et non politisée qui ne s'attaque pas au coeur du système capitaliste. Or, n'est-il pas le seul vrai responsable de l'épuisement des ressources planétaires ? Il lui reproche également ses idées misogynes, ainsi qu'une certaine proximité dérangeante avec les grands patrons français bien éloignée des idées écolo qu'il prône. Enfin, il signale également un paradoxe : Pierre Rabhi gagne très bien sa vie grâce à ses droits d'auteur, mais il ne finance presque pas son association ou la cause écologique en général. Son personnage est-il une mise en scène incompatible avec cet esprit de frugalité qu'il défend publiquement ?

Chacun est libre de se faire une opinion sur le personnage. Sa bibliographie fournie démontre un vrai talent littéraire et recèle une mine d'informations sur les cycles de la nature : une douce utopie qui ne peut que faire du bien en réveillant les consciences.

Vous aimez ? Enregistrez sur Pinterest !


Vous avez aimé cet article ? Alors pourquoi ne pas le partager autour de vous ? Cliquez sur ce bouton Facebook



haut de page



commentairesCommentaires sur cette fiche

Ajoutez un Avis ou un Commentaire

Envie de partager un conseil avec nous sur cette fiche ?

Mon Commentaire
Mon Prénom
Mon Courriel (facultatif)
Mon Site Web (facultatif)
 


calculette du jardinier


NEWSLETTER GRATUITE + ACCES CALCULETTE

     



haut de page
Jardin Potager Bio sur les réseaux sociaux
web jardinier
GILLES, web-jardinier : J'aime partager avec les gens des astuces au jardin potager dans un intérêt commun, avoir une production abondante, naturelle et écologique. Au menu, suivi de culture 2018/2019, programme pour débutants, fiches de culture des légumes et calculatrice du jardinier.

 
>> Plan du site
Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.