le-rutabaga
#legumes-anciens
Le Rutabaga, ce légume ancien
4.7/5 (3 évaluations)
Lecture en 5 minutes

Le rutabaga, un légume-racine ancien au goût de noisette

Appartenant à la famille des Brassicacées comme le colza, le rutabaga ou Brassica napobrassica est un légume-racine ancien originaire de Scandinavie. Issu d'une hybridation entre le navet et le chou frisé, il est aussi surnommé chou de Siam, chou-navet ou navet fourrager si sa chair est blanche. Avec sa saveur de noisette et ses nombreux bienfaits, ce légume ancien de culture assez facile a de quoi séduire...



Culture et l'entretien

Appréciant les sols riches en humus, humides et bien drainés, ce légume souvent confondu avec le navet ne craint pas le gel. Il se sème sous abri de mars à avril ou directement en terre de mai à juillet. Choisissez un emplacement ensoleillé et enterrez les graines à 1 ou 2 cm de profondeur en les espaçant de 30 à 40 cm sur le même rang. Évitez de les planter à proximité d'autres choux ou légumes racines comme le radis. À noter que ce chou hybridé craint l'altise et la piéride et qu'il peut être sujet aux hernies.

Récolte et la conservation

N'hésitez pas à pailler votre plantation pour conserver l'humidité l'été et pour les protéger du froid en hiver. La plante étant bisannuelle, sa fleur n'éclot qu'au bout de la deuxième année alors que la racine peut se récolter au fur et à mesure dès la première année à 6-10 cm de diamètre. Une fois récoltées, conservez les racines dans un endroit frais et aéré ou dans du sable sec.

Les bienfaits du rutabaga

Peu calorique, diurétique et riche en fibres, il facilite le transit intestinal. Également source de vitamine C (idéal en saison hivernale), de potassium, de vitamine B9, B1, de manganèse et des glucosinolates, le navet fourrager ou navet jaune agit positivement sur le système nerveux, le système immunitaire, les fonctions musculaires. Il améliorerait aussi la pression sanguine, favoriserait la formation de collagène, aiderait à combattre la fatigue et à faciliter l'absorption du fer.

Comment consommer le navet jaune

Le chou de Siam est apprécié pour la finesse de sa chair et pour son goût de noisette. Il peut se manger cru râpé en salade ou cuisiné de la même façon que les navets ou les pommes de terre (temps de cuisson plus long) : en gratin, couscous, soupes, pot au feu, purée ou frite... il peut s'accommoder de mille manières en plus d'être consommable par les nourrissons dès 12 mois (consultez néanmoins votre pédiatre pour valider cette étape de diversification alimentaire).

Les derniers articles de jardinage

Faire tremper ses graines avant de semer - Test du bocal d'eau pour tester son sol - Comment récupérer de l'eau de bouleau ? - Fabriquer un nichoir à oiseaux avec des vieux tiroirs - Comment planter un Ginkgo Biloba (arbre) ? - Comment planter un plaqueminier (arbre à kaki) ? - Combien de temps mettent les carottes à pousser ? - Fabriquer ses rubans de bandes de graines - Fabriquer des Pochettes de Graines - Comment nourrir les oiseaux l'hiver au jardin ? -

Les commentaires des jardiniers :

Envoyez vos commentaires par email

Questions / Réponses sur Comment nourrir les oiseaux l'hiver au jardin ?