bouturer-un-rosier-dans-une-pomme-de-terre
#culture-des-pommes-de-terre
Bouturer un rosier dans une pomme de terre
Lecture en 5 minutes

Bouturer un rosier dans une pomme de terre ?

Utiliser des pommes de terre pour bouturer un rosier relève peut-être du fantasme, mais des milliers de gens ont tenté l'expérience et le partagent sur internet. Ils montrent que la méthode est faisable si on s'y prend de la bonne manière. Marcotter un rosier, ce n'est pas si compliqué.



Vous l'avez probablement déjà lu sur internet : placez une branche de rosier dans des pommes de terre (avec une perceuse ou un tournevis) pour ensuite les replanter dans le sol. Ensuit, il faudra bien alimenter la plante en eau ainsi que son terreau. Couvrir avec une bouteille inversée pour maintenir une humidité élevée. Au bout de quelques semaines, votre petit rosier sera solidement enraciné !

La pomme de terre possède de nombreuses vertus

En fait, les pommes de terre sont souvent utilisées comme support temporaire. Les jardiniers habitués à se promener et à ramasser quelques boutures s'en serviront pour planter une culture. En effet, la pomme de terre contient naturellement beaucoup d'eau. En plantant temporairement une bouture de rosier dans une pomme de terre, il est possible de conserver les branches récoltées dans un environnement humide afin qu'elles ne se dessèchent pas. De ce premier constat, des expériences de multiplication de rosiers avec pommes de terre ont commencé. Ainsi, durant les premiers jours de contact entre la pomme de terre et la bouture de rosier, on observe une croissance de celle-ci.

Comment s'y prendre ? Quelles sont les étapes à suivre ?

  1. Coupez une tige qui grandit (grimpant). Quand ? Vers juin/juillet. Coupez à une longueur d'environ 15 à 20 cm et retirez les feuilles inférieures. Veillez à enlever également les fleurs et les bourgeons.
  2. Dans une zone partiellement ombragée, trempez le bord inférieur de la bouture dans de la terre puis dans le trou de la pomme de terre (la bouture peut aussi être mise en pot).
  3. Bien arroser.
  4. Placez une bouteille retournée sur le dessus de votre bouture pour créer une sorte de mini serre.
  5. Lorsque de nouvelles feuilles apparaissent, retirez la bouteille. Votre bouture de rosier est alors prête !
  6. Transplantez les boutures dans un endroit propice à la culture des roses (plein soleil, sol riche et bien drainé) et regardez pousser de nouveaux rosiers.
N'hésitez pas à essayer cette technique mais sachez que bouturer sans pommes de terre, cela demande moins d'efforts et donne d'aussi bons résultats. Dans certains cas, c'est même encore mieux ! Il n'est pas rare que les rats et les mouffettes viennent déterrer des boutures à la recherche de pommes de terre pour se nourrir.

Les commentaires des jardiniers :

Questions / Réponses sur Bouturer un rosier dans une pomme de terre

Bouturer un rosier dans une pomme de terre est une méthode efficace pour obtenir de nouvelles plantes à partir d'un rosier existant. Cela permet de maintenir les caractéristiques de la variété originale tout en obtenant un nouveau rosier en bonne santé.

La méthode consiste à prendre une bouture de rosier de longueur appropriée, à la placer dans une pomme de terre humide et à la couvrir de terre. La pomme de terre retient l'humidité autour de la bouture, ce qui aide à la faire germer. Il est important de maintenir un taux d'humidité élevé et de vérifier régulièrement pour voir si la bouture a germé, puis de la replanter dans le sol une fois qu'elle est enracinée.