cultivez-vos-courgettes-en-permaculture
#culture-des-courges
Cultivez vos courgettes en permaculture pour épater vos proches
5/5 (3 évaluations)
Lecture en 7 minutes

Cultivez vos courgettes en permaculture pour épater vos proches

Saviez-vous que la courgette est achetée par plus de 10 % des ménages français ?

La courgette est connue pour être un légume aux caractéristiques riche en fibres, riche en vitamine B et pauvre en calories. La courgette, aux couleurs et formes variées, se cultive facilement et rapidement. Dans cet article, nous vous dévoilerons les trucs et astuces pour bien les cultiver.



3 astuces pour cultiver la courgette en permaculture




1. Préparez un sol riche

Afin de permettre une meilleure pousse à vos plants de courgettes, privilégiez un sol humide et chaud mais également un sol riche en sédiments. Apportez une bonne dose de compost (1 ou 2 pelées) afin de bien alimenter votre sol sur le lieu de la culture.

Petit + paillez bien votre pied de courgette afin de garder la chaleur et l'humidité du sol.

2. Faites se succéder les semis

Dans une production en permaculture, le plant peut pousser mais peut également facilement être sujet aux maladies malgré les précautions prises au préalable. Pour éviter de se retrouver sans récolte, faites se succéder les semis lors de la saison estivale.

3. Arrosez régulièrement

La courgette a besoin d'une quantité correcte d'eau pour bien pousser. Arrosez régulièrement. Le paillage servira à conserver la chaleur et l'humidité que vous apportez à votre plant de courgette lors de l'arrosage.

Les bonnes associations avec les plants de courgettes

Les courgettes sont des plantes assez capricieuses qui ne souhaitent pas s'associer avec n'importe quelles plantes. Il vous faudra choisir une plante adéquate pour que celle-ci puisse se développer au mieux. Les fleurs dans un potager ne jouent pas simplement un rôle ornemental, elles ont un véritable rôle d'auxiliaire dans le potager permettant de réduire vos actions dans le potager en attirant des insectes et autres pollinisateurs.

A savoir : Les plantes mellifères comme les soucis, la bourrache ou encore la phacélie incitent les pollinisateurs à visiter les autres plantes alentour.

Contre les maladies dites cryptogamiques : les alliacées comme la ciboulette, l'oignon, l'ail et l'échalote jouent un véritable rôle protecteur et seront de véritables alliés pour protéger vos plants. Le thym pourra aussi jouer un rôle essentiel dans votre potager, il vous permettra d'éviter la prolifération des limaces dans ce dernier.

Concernant les autres types de plants vous pouvez mettre : des haricots et des petits pois...

Protéger sa culture de courgettes des nuisibles et des maladies

Grande terreur de nos plantations, voici quelques conseils et astuces pour épargner vos nouveaux plants de courgettes.

Tout d'abord les chenilles et escargots. Tout d'abord il faut penser à arroser tôt le matin, ces petits nuisibles étant surtout nocturnes et attirées par l'humidité, une terre arrosée dans la matinée ne sera plus humide une fois la nuit tombée. Petite astuce de grand-mère, réduisez en éclats grossiers des coquilles d'oeufs et placez les autour de votre plant. Les limaces étant sensibles aux substrats coupants. Les coquilles peuvent également être remplacées par des pierres de lave.

L'Oïdium (également appelée "pourriture blanche"), survient généralement par temps humide (à la fin de l'été ou en automne). Elle est à l'origine de tâches blanches sur les feuilles, qui brunissent puis sèchent. Afin de s'en prémunir, nous vous conseillons de couper les feuilles atteintes dès les premiers signes de la maladie.

Autrement, vous pouvez pulvériser du souffre sur la plante (efficace seulement lorsque les températures sont comprises entre 15 et 28°). La pourriture grise il arrive en automne que des parties molles apparaissent sur les courgettes puis s'étendent en se couvrant de pourriture grise. Dans ce cas, la meilleure solution est de retirer les fruits atteints puis de les isoler du terrain humide en les posant sur une pierre plate.

Les pucerons : bien connus des jardiniers, ces petits parasites deviennent vite envahissants. Pour vous en débarrasser, il est recommandé d'enlever les insectes au jet d'eau puis de pulvériser sur les feuilles du savon noir ou mou.

Les derniers articles de jardinage

Utiliser des nématodes au potager - Comment Faire Germer des Noyaux de Cerises ? - Tuteurage des petits pois - Investir dans une Pompe Immergée pour l'Arrosage à l'Eau de Pluie - Sarcloir ou Binette ? - Tapis Chauffant à Semis - Faire entretenir son jardin par quelqu'un - Peut-on mettre en terre des épluchures de légumes, broyées sans danger ? - Faire tremper ses graines avant de semer - Test du bocal d'eau pour tester son sol -

Les commentaires des jardiniers :

Envoyez vos commentaires par email

Questions / Réponses sur Cultivez vos courgettes en permaculture pour épater vos proches

"

Elles se plaisent à coté des haricots, pois et fèves. Mais la meilleure association c'est un autre plant de courgette !

Pour avoir une bonne courgette, il faut un mélange de terreau compost-fumier.

Semer ses courgettes entre avril et mi-mai, les arroser régulièrement.