culture-des-blettes-ou-bettes
#cultiver-ses-legumes
Conseil de culture des blettes ou bettes
4.4/5 (21 évaluations)
Lecture en 5 minutes

Culture des blettes

La blette (ou bettes) est un légume du même type que les épinards. Pour avoir un bon rendement, la blette ne doit pas être cultivée à la même place pendant 3 ans, pratiquez la rotation des cultures. Par ailleurs leur goût est un peu plus sucré que celui des épinards. On peut les manger crus comme cuites. Cuisinez-les en gratin ou comme accompagnement. La blette a des effets qui combattent la fatigue. On peut aussi la retrouvée sous le nom de poirée ou côte de bette. Bette à carde ou encore jotte ou joute.



Sommaire >> Conseil de culture des blettes ou bettes

Semer, planter et récolter la blette

La blette se sème sous abris pour les régions froides et directement en place pour les autres régions. Dès le mois d'avril, vous pouvez semer les blettes.

2 autres articles qui ont intéressé les visiteurs de cette page : Maladies des courgettes et Planter des échalotes

. Pour ce faire, si vous semez sous abris, placez un petit peu de graines dans un pot.

Pour le semis directement en place, le semis s'effectue à la volée, c'est-à-dire qu'il faut lancer les graines petit à petit dans la surface désirée à 2 cm de profondeur (dans un sillon par exemple). Ensuite vous pouvez reboucher et tasser.

Ensuite lorsque vous avez semé en serre, vous pouvez planter en terre. Laissez de préférence un intervalle de 30 cm entre les pieds. Pour le semis en terre, il faut éclaircir en enlevant les pieds dans l'intervalle en ne laissant que les plus belles plantes. Que le semis ai été fait en serre ou en terre, les blettes demandent un arrosage moyen mais régulier. La période des récoltes s'étale de juillet jusqu'aux premières gelées. Pour les récolter, vous pouvez couper d'abord les plus grosses côtes (ensemble de "tige" plus feuille). Ne récoltez que ce qui est nécessaire car les blettes peuvent rester en terre le temps de la période de récolte et produire de nouvelles feuilles.

Maladies et parasites

La jaunisse touche les feuilles de blettes : les feuilles deviennent jaunes et se déforment. Elles ne sont donc plus comestibles. Pour éviter cette maladie, vous pouvez utiliser la rotation des cultures car la maladie "hiberne" dans la terre ou utiliser en prévention du purin d'orties.

Le mildiou touche aussi les blettes. Une poussière grise apparait sur les feuilles, et pour traiter vous pouvez utiliser la bouillie bordelaise (voir l'article sur la bouillie bordelaise pour savoir si c'est vraiment bio).

La rouille apporte des tâches de couleur orangée et elles se ramollissent. Pour traiter, utilisez le même moyen que pour le mildiou.

Les pucerons abiment aussi les blettes, pour les éloigner, vous pouvez planter des capucines ou de la bourrache, les fourmis se feront un plaisir de réaliser un élevage de puceron pour récupérer le miellat de la plante. Une autre solution est de pulvériser du purin d'orties au bon dosage ou du savon noir dilué avec de l'eau.

Les derniers articles de jardinage

Arrosage des Carottes - Éviter les tiques au potager - Désherber une grande surface comme sa terrasse - Où Trouver du Paillage Gratuit - Utiliser des nématodes au potager - Comment Faire Germer des Noyaux de Cerises ? - Tuteurage des petits pois - Investir dans une Pompe Immergée pour l'Arrosage à l'Eau de Pluie - Sarcloir ou Binette ? - Tapis Chauffant à Semis -

Les commentaires des jardiniers :

Envoyez vos commentaires par email

Questions / Réponses sur Conseil de culture des blettes ou bettes

Voici quelques idées d'associations au potager avec les blettes : ail, oignons, poireaux...