choux-rouges-potager
#cultiver-ses-legumes
Culture du chou rouge au potager : du semis à la récolte
5/5 (4 évaluations)
Lecture en 5 minutes
Chou rouge

Culture du chou rouge au potager : du semis à la récolte

Les choux rouges sont des choux pommés en provenance d'Europe Centrale et qui ont été popularisés en France par Catherine de Médicis. Faire pousser un chou rouge est plutôt aisé car il s'adapte à tous les climats et a la particularité d'être un indicateur visible de PH des sols. Il sera d'un rouge soutenu sur une terre acide tandis qu'il arborera une couleur violette dans un sol basique.



Les semis de chou rouge

Pour une récolte s'étalant sur plusieurs mois, on préparera des semis de fin février à début juin. Pour la période février-avril, on opérera en godets sous abri pour les protéger du froid. En revanche, en mai-juin, on pourra planter directement en pleine terre les graines de chou rouge dans un sillon de un centimètre de profondeur.

Plantation du chou rouge

Quand les pieds possèdent quatre à cinq feuilles de choux, on pourra les repiquer dans une terre préalablement enrichie naturellement en engrais en les espaçant de cinquante centimètres avec un espacement de rangs de soixante centimètres. Lorsqu'il s'agit de planter le chou rouge directement en terre, on éclaircira tous les cinquante centimètres.

La récolte des choux rouges

Le chou rouge atteint généralement sa maturité au bout de 175 jours ce qui autorise des récoltes jusqu'au mois de mars.

2 autres articles qui ont intéressé les visiteurs de cette page : Quand récolter la betterave rouge et Faire grossir vos tomates

. D'où l'intérêt d'étalonner les semis sur une longue période. Pour le récolter, on coupera le pied de chou à la base avec un couteau en gardant quelques feuilles. Il est bon de savoir que le chou rouge ne se conserve que trois semaines maximum dans une pièce fraîche.

Entretien du chou rouge

Le chou rouge apprécie particulièrement l'engrais riche en azote, et du compost ou du fumier bien décomposé avant repiquage. De préférence dans un climat ensoleillé mais pas sous une chaleur méditerranéenne. On effectuera un arrosage abondant et régulier. Pailler le sol est une option judicieuse pour en conserver toute la fraîcheur. Ses fleurs de couleur jaune peuvent être laissées afin de récolter des semis pour l'année suivante. Le chou rouge épuisant drastiquement le sol, il ne devra pas être cultivé sur la même parcelle avant cinq années. On le plantera suite à une culture de légumes graines ou fruit ou bien après des engrais verts. Pour la suite, après récolte des choux, il sera bon pour le sol de planter des légumes racines.

Association du chou rouge avec d'autres plantes

Afin de lutter contre les parasites, ravageurs et autres nuisibles du type Altise, noctuelle ou piéride, on associera le chou rouge avec des plantes aromatiques, de la rhubarbe, des capucines, des tagètes, du concombre, du céleri, de la betterave, des haricots, des géraniums ou de l'aneth.

Les derniers articles de jardinage

Utiliser des nématodes au potager - Comment Faire Germer des Noyaux de Cerises ? - Tuteurage des petits pois - Investir dans une Pompe Immergée pour l'Arrosage à l'Eau de Pluie - Sarcloir ou Binette ? - Tapis Chauffant à Semis - Faire entretenir son jardin par quelqu'un - Peut-on mettre en terre des épluchures de légumes, broyées sans danger ? - Faire tremper ses graines avant de semer - Test du bocal d'eau pour tester son sol -

Les commentaires des jardiniers :

Envoyez vos commentaires par email

Questions / Réponses sur Culture du chou rouge au potager : du semis à la récolte

Je plantes des légumes racines comme la betterave, le navet ou des carottes. Parfois, je sème des engrais verts comme de la vesce et du seigle pour laisser reposer la terre avant de reprendre les culture au début du printemps.