culture-patate-douce
#cultiver-ses-legumes
La culture de la patate douce
Lecture en 5 minutes

La culture de la patate douce



Les conditions idéales pour la culture de la patate douce

Pour une culture idéale de la patate douce (plante très ancienne), il faut la planter dans une des régions où la température est supérieure à 20 degrés. La plante aime le soleil et la chaleur et résiste très mal aux faibles températures et au gel. Idéalement, il faut la mettre en terre entre le début du mois d'avril et la fin du mois de mai. Elle nécessite un arrosage régulier et un sol aéré composé de compost, d'humus ou de terreau.

La plantation de la patate douce

Une fois votre type de sol choisi, plantez le tubercule en pleine terre mais peu profondément. Laissez idéalement 70 cm entre les rangs et 30cm d'écart entre chaque pied à l'intérieur des rangs. Cela correspond environ à 5 plants par m². En suivant ces instructions, on peut espérer un rendement de l'ordre de 2kg de patate douce par m² chaque année. Une fois planté, votre pied aura besoin d'un arrosage très régulier. Si la patate aime le soleil et la chaleur, elle craint tout de même la sécheresse et a besoin de beaucoup d'eau pour se développer, notamment en saison estivale. Elle reste malgré tout relativement simple à cultiver et peut faire l'objet de permaculture, c'est-à-dire d'une culture respectueuse de la biodiversité et de l'humain. Il s'agit d'une imitation du fonctionnement des écosystèmes naturels. Une technique existe pour limiter les arrosages : ajoutez un épais paillage. Celui-ci en plus de diminuer la fréquence d'arrosage nourrira le sol. La patate se récolte quand son feuillage commence à jaunir, ce qui se produit au cours des mois de septembre et d'octobre. Tous les tubercules doivent être sortis de terre avant l'hiver. Pour la conserver, gardez votre récolte dans un endroit sec et frais.

Associations de culture : la patate douce et ses alliés

Le principe de permaculture qui imite le fonctionnement naturel des écosystèmes s'inspire des qualités et des apports de chaque plant pour réaliser des associations de culture entre les espèces dans le but d'obtenir un rendement efficace. La patate douce apporte beaucoup lors d'une association avec des plantes qui souffrent des grandes chaleurs l'été comme le basilic et la laitue par exemple. En effet, son grand feuillage permet de faire de l'ombre à ces plantations.

Les sujets du moment au potager



Les derniers articles de jardinage



Les commentaires des jardiniers :

Envoyez vos commentaires par email

Questions / Réponses sur La culture de la patate douce

Si la peau de la patate douce est foncée (noirs) c'est qu'elle a perdu de ses valeurs nutritives. Sa peau sera ridée. Une patate douce consommable doit être ferme et ne pas sembler creuse.