greffer-des-tomates
#culture-des-tomates
Comment greffer des tomates ?
3.8/5 (10 évaluations)
Lecture en 5 minutes

Comment greffer des tomates ?

Le greffage est une technique de reproduction végétative qui consiste à implanter une partie d'une plante (greffon) sur une autre (porte greffe) en vue d'obtenir une meilleure variété de l'espèce. Le nouvel individu combinera alors les vertus des deux plantes auxquelles le greffage a été opéré. Greffer des tomates est une opération facile à réaliser à condition de connaître la technique adaptée.



Comment greffer une tomate

Il existe plusieurs techniques pour greffer les tomates, mais la plus facile à appliquer est celle présentée ci-après. Les graines du greffon et du porte greffe seront à planter dans un endroit approprié trois semaines avant le greffage lui-même. Quand il aura atteint 15 cm, taillez le porte-greffe en biais 5 cm au-dessus de son collet. Placez ensuite la pince de greffage sur ce porte-greffe. Pour le greffon, sectionnez-le à 2 cm en dessous des cotylédons avec un angle de coupe qui s'ajustera à celui du porte-greffe. Découvrez cet article sur le sujet : gourmand tomate. Enfilez enfin la tige du greffon dans la pince de greffage de manière à ce que les deux plants soient intimement juxtaposés.

Entretien du plant de tomate greffé

Le premier ennemi du plant de tomate greffé est la déshydratation. Pour éviter cela, brumisez-le immédiatement après le greffage. Coiffez ensuite votre plant greffé avec une bouteille en plastique sans fond et dont l'intérieur aura été également brumisé. Pour éviter l'excès de lumière, placez un tissu léger sur la bouteille. Poursuivez les brumisations dix jours après la greffe de tomate. Au bout des cinq premiers jours, retirez le bouchon de la bouteille et le tissu. Les cinq jours suivants, diminuez peu à peu les brumisations.

Est-il nécessaire de faire une greffe ?

Pour la tomate qui est très sensible, le greffage a pour but d'obtenir des pieds plus résistants aux maladies provenant du sol, notamment grâce à la qualité racinaire du porte-greffe. On peut aussi greffer des tomates pour améliorer la variété de l'espèce, grâce aux qualités gustatives du greffon. Après l'opération de greffage, la nature reprend son cours et le nouveau plant va se développer. Bien que ce soit une technique utilisée depuis des millénaires dans l'agriculture, la question du greffage divise encore jusqu'à maintenant. Certains estiment en effet que faire une greffe bafoue l'aspect naturel de la croissance d'une plante. D'autres estiment que c'est une amélioration naturelle l'espèce, avec un petit coup de pouce humain. Le débat reste ouvert?

Les derniers articles de jardinage

Arrosage des Carottes - Éviter les tiques au potager - Désherber une grande surface comme sa terrasse - Où Trouver du Paillage Gratuit - Utiliser des nématodes au potager - Comment Faire Germer des Noyaux de Cerises ? - Tuteurage des petits pois - Investir dans une Pompe Immergée pour l'Arrosage à l'Eau de Pluie - Sarcloir ou Binette ? - Tapis Chauffant à Semis -

Les commentaires des jardiniers :

Envoyez vos commentaires par email

Questions / Réponses sur Comment greffer des tomates ?