teigne-du-poireau
#cultiver-ses-legumes
La teigne du poireau
5/5 (1 évaluation)
Lecture en 5 minutes
Acrolepiopsis assectella, sa chenille attaque les poireaux

Comment se débarrasser de la teigne du poireau ?

Comme différentes plantes dans le jardin, les poireaux sont sensibles aux attaques des ravageurs. Parmi eux, la teigne du poireau provoque des dégâts plus ou moins graves. Pour éviter leur infestation, découvrez comment se débarrasser de la teigne du poireau.



Pourquoi est-il important de lutter contre la teigne du poireau ?

Souvent appelée à tort ver du poireau, la teigne du poireau s'attaque aux plantes de type Allium. Elle est néfaste pour le poireau comme son nom l'indique, mais aussi l'ail, l'oignon, l'échalote et la ciboulette. Les hémérocalles sont également sensibles aux attaques de ces nuisibles.

Les dégâts provoqués par ce ravageur se présentent sur divers niveaux. Sous la forme d'une chenille, le nuisible provoque l'apparition de trous et de galeries sous les feuilles. Ensuite, ces dernières sont recouvertes de taches blanches.

Sous cette même forme, la teigne du poireau rejoint le fût de la plante pour le dévorer. Ce cas peut entraîner la mort de la plante.

2 autres articles qui ont intéressé les visiteurs de cette page : Comment planter les poireaux et Culture des oignons

. Si elle ne meurt pas, elle risque d'être immangeable d'où l'importance de lutter contre ce nuisible.

Comment reconnaître une teigne du poireau ?

Avant de lutter contre la teigne du poireau, il est important de savoir la reconnaître. En effet, elle est souvent confondue avec d'autres ravageurs comme la mouche mineuse du poireau et la mouche de l'oignon. Pour cause, ces dernières provoquent les dégâts similaires à ceux de ce nuisible.

Pour rappel, il peut se présenter sous trois formes : ?ufs difficiles à détecter, chenille et papillon de nuit. La taille de la chenille fait environ 13 mm. Elle est de couleur verdâtre, parfois blanc jaunâtre. La larve se distingue par la présence de points noirs et de bandes claires le long du corps. Sa tête, quant à elle, présente une teinte plutôt ocre. C'est sous cette forme que la teigne du poireau est nuisible en permaculture.

Adultes, elles présentent une longueur comprise entre 16 et 18 mm. Ces lépidoptères présentent des ailes allongées et diverses couleurs. Le corps est brun tandis que les ailes présentent des taches noires, blanches et parfois grises.

Comment lutter contre ce ravageur ?

Il existe plusieurs moyens naturels pour protéger les plantes des attaques d'une teigne du poireau. Si aucune attaque n'est encore recensée, le recours à un moyen préventif est recommandé.

Parmi les possibilités, la plus courante et l'une des plus efficaces consiste à poser des voiles anti-insectes. Vous pouvez essayer l'association de plantes dans votre jardin ou potager. À titre d'exemple, plantez des carottes entre les poireaux. Elles repoussent les papillons tandis que la teigne du poireau les protège contre les mouches de la carotte.

En cas d'attaque, le traitement le plus simple et efficace est de couper les poireaux au ras du sol. Ensuite, les feuilles devraient repousser normalement.

Les derniers articles de jardinage

Utiliser des nématodes au potager - Comment Faire Germer des Noyaux de Cerises ? - Tuteurage des petits pois - Investir dans une Pompe Immergée pour l'Arrosage à l'Eau de Pluie - Sarcloir ou Binette ? - Tapis Chauffant à Semis - Faire entretenir son jardin par quelqu'un - Peut-on mettre en terre des épluchures de légumes, broyées sans danger ? - Faire tremper ses graines avant de semer - Test du bocal d'eau pour tester son sol -

Les commentaires des jardiniers :

Envoyez vos commentaires par email

Questions / Réponses sur La teigne du poireau

"

La teigne du poireau est un insecte ravageur qui attaque les poireaux et les oignons. Elle se reconnaît par la présence de chenilles vert clair se nourrissant des feuilles, laissant derrière elles des excréments et provoquant des dégâts sur les cultures.

Pour prévenir l'infestation, pratiquez la rotation des cultures, maintenez une propreté dans le jardin, utilisez des filets anti-insectes, et plantez des cultures compagnes répulsives pour éloigner les teignes.

Utilisez des méthodes naturelles telles que l'introduction de prédateurs naturels (coccinelles, chrysopes), l'application de nématodes bénéfiques, et l'utilisation de pulvérisations à base d'huiles essentielles comme l'huile de neem.