>> voir le sommaire
Temps de lecture : 5 minutes.
La note de cet article de ,
4.2/5 sur 13 votes

Le carpocapse du pommier

Le carpocapse est une chenille qui se nourrit principalement de la chair de certains fruits comme la pomme. J'ai longtemps était confronté à des pommes piquées par des vers ce qui rend compliqué la préparation de la compote de pomme et ce qui a aussi réduit de façon importante les rendements

Sommaire :
  1. les signes
  2. Période durant laquelle le carpocapse arrive
  3. Traitement naturel, traitement bio : quand et comment ?

haut de page

les signes

>> retour au sommaire

Certains signes alertent sur la présence du ver de pomme. Sur l'épiderme du fruit apparaît un orifice entouré d'une sciure brune. C'est le point par lequel le ver de la pomme pénètre. Une fois à l'intérieur, le ver creuse des galeries jusqu'au coeur du fruit. Il dévore la chair de la pomme. Les conséquences sont rapides. La pomme piquée, atteinte se colore, mûrit prématurément avant de tomber.

Période durant laquelle le carpocapse arrive

>> retour au sommaire

Le carpocapse du pommier apparait dans les vergers durant le printemps, entre avril et juin. La femelle papillon dépose ses oeufs sur les feuilles et sur les jeunes pommes. Les vers se développent sur la peau de la pomme, ils creusent une galerie, s'introduisent dans le fruit. Le carpocapse du pommier ressort ensuite, s'abrite durant l'hiver sous l'écorce de l'arbre.

Traitement naturel, traitement bio : quand et comment ?

>> retour au sommaire

Afin de préserver votre verger, il est important de savoir quand traiter les pommiers, comment traiter un pommier. La lutte contre le carpocapse de la pomme doit être préventif. En effet, les larves du ver de pomme étant innaccessibles une fois qu'elles sont dans le fruit, il faut traiter avant la ponte des vers et leur accès aux fruits. Il faut ramasser les fruits véreux tombés par terre, les brûler afin d'arrêter le cycle du papillon. Le traitement naturel est efficace. Des oiseaux comme les mésanges ou encore les perce-oreilles mangent les larves. L'élevage de poules dans le verger est une autre solution. Dès le mois d'avril, vous pouvez suspendre un piège à phéromones. Il attire les papillons, limitant la fécondation et la ponte. Enfin, dès le mois de mai, on peut protéger les fruits en les enveloppant chacun dans un sachet en papier perforé. Ainsi, cela empêche les papillons de pondre. En automne, vous pouvez installer un carton ondulé sur les branches, sur le tronc du pommier afin de piéger les vers. Certaines plantes comme l'absinthe ou la rhubarbe sont aussi efficaces. Cet article pourrait aussi vous intéresser : purin rhubarbe insecticide. Il existe également un traitement bio. A partir du mois de mai, vous pouvez utiliser un insecticide bio composé de Bacillus Thuringiensis sur le tronc ainsi que sur les branches avant qu'apparaissent les premiers papillons. Il faut répéter l'opération pendant la période de ponte.

Vous aimez ? Partagez cet article !




haut de page



commentairesCommentaires sur cette fiche

Ajoutez un Avis ou un Commentaire

Envie de partager un conseil avec nous sur cette fiche ?

Mon Commentaire
Mon Prénom
Mon Courriel (facultatif)
Mon Site Web (facultatif)
 


calculette du jardinier


NEWSLETTER GRATUITE + ACCES CALCULETTE

     



haut de page
web jardinier
GILLES, web-jardinier : J'aime partager avec les gens des astuces au jardin potager dans un intérêt commun, avoir une production abondante, naturelle et écologique. Au menu, suivi de culture 2018/2019, programme pour débutants, fiches de culture des légumes et calculatrice du jardinier.

 
>> Plan du site
Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.
Jardin Potager Bio participe au Programme Partenaires d’Amazon EU, un programme d’affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr