cultiver-ses-tomates-sans-se-fatiguer
#culture-des-tomates
Cultiver ses tomates sans se fatiguer
4.5/5 (6 évaluations)
Lecture en 6 minutes

Cultiver ses tomates sans se fatiguer

Envie de réussir facilement la culture de vos tomates à coup sûr ? On vous livre nos astuces pour que le jardinage n'ait plus de secret pour vous ! Grâce à un équipement adapté associé à une bonne maîtrise de la permaculture, vos tomates seront un vrai régal pour toute la famille. Pas de panique, les conseils qui suivent vous feront gagner du temps à moindre effort. A vos marques, prêts, jardinez !



Le bon équipement pour réussir vos cultures de tomates




Avant de parler outils, il faut dans un premier temps aménager votre sol avec du fumier, des feuilles d'orties ou bien encore des engrais naturels.

En ce qui concerne les outils à présent, il est indispensable de trouver la bêche idéale pour vos cultures, à savoir :

  • prise en main confortable
  • la posture (dotée d'un repose pied)
  • manche léger et résistant


Cela vous permettra de cultiver vos tomates sans vous épuiser. Une bêche mal adaptée à votre utilisation rendra cet effort particulièrement pénible.

Pour cultiver vos tomates sans vous fatiguer, le plus simple est d'utiliser un parterre surélevé. En effet, cet équipement ingénieux vous permettra d'économiser vos forces et vous évitera ainsi douleurs de dos et courbatures.

Adopter la permaculture pour cultiver sans se fatiguer

La permaculture permet de cultiver ses tomates dans les meilleures conditions possibles. Pour cela, il faut prendre en compte leurs besoins . La culture de la tomate nécessite chaleur, lumière et protection dû à sa fragilité. Lorsque vous plantez vos graines de tomates , pensez à les disposer à un endroit ensoleillé. Vous pouvez également les disposer dans une serre afin qu'elles profitent de la chaleur des rayons de soleil. Par ailleurs, afin d'éviter les mauvaises herbes durant leur croissance, disposer du foin en surface pendant la semi pour éviter la prolifération. Plantez de l'ail, des oignons, de la laitue ou du basilic à proximité. Ces plantes tiendront bonne compagnie à vos plans de tomate et permettront d'intensifier votre culture.

Avoir des belles tomates sans perdre son temps !

Optez pour le climat parfait :

Tout d'abord, avant d'optimiser vos cultures, vous devez choisir un endroit parfaitement adapté à leur croissance. Cela dépendra de deux éléments majoritaires : la lumière et l'aération du lieu. Si ces deux éléments ne sont pas réunis c'est perte de temps garanti.

Créez un cycle lors de vos cultures :

Tout comme la navigation, la culture nécessite de suite un plan. Afin de ne pas vous perdre dans vos tomates, élaborez un parcours que vous suivrez à chaque arrosage, récolte...

Optez pour des systèmes d'irrigation automatique

Arroser n?est pas une corvée avec une bonne organisation ! Il existe de nombreux moyens permettant de ne pas perdre votre temps. Voici quelques exemples de bons systeme d'arrosage automatique pour vos jardins.

Utilisez des tuteurs !

Le tuteurage, bien que facultatif, évitera les maladies et permettra un meilleur développement de vos tomates.

Mais surtout de faciliter la cueillette le moment venu ! Vos tomates monteront magiquement vers le haut

Ajoutez du compost au bon moment

Le compost est devenu l'ingrédient indispensable à de belles tomates. Afin de garantir la croissance de vos plans de tomates, il faut utiliser le compost de façon modérée et à des intervalles de temps définis. Si les quantités et le temps sont respectés, nous vous garantissons les plus belles tomates de la région !

Les derniers articles de jardinage

Arrosage des Carottes - Éviter les tiques au potager - Désherber une grande surface comme sa terrasse - Où Trouver du Paillage Gratuit - Utiliser des nématodes au potager - Comment Faire Germer des Noyaux de Cerises ? - Tuteurage des petits pois - Investir dans une Pompe Immergée pour l'Arrosage à l'Eau de Pluie - Sarcloir ou Binette ? - Tapis Chauffant à Semis -

Les commentaires des jardiniers :

Envoyez vos commentaires par email

Questions / Réponses sur Cultiver ses tomates sans se fatiguer

"

J'utilise une bêche à bord droit et une grelinette pour la terre. Un tuteur et un sécateur pour l'entretien des pieds, sans oublier l'arrosoir pour un arrosage régulier.

Je vous conseille de planter vos tomates dès le mois mars à mai, après les dernières gelées.

Personnellement, depuis que j'utilise la permaculture, je gagne du temps tout en augmentant mes récoltes.