5 min - - sommaire

Le maïs arc-en-ciel, nouvelle idée de culture

Entre pomme rose et fraise blanche à goût d'ananas, la nourriture ne cessera pas de nous surprendre, surtout avec l'association de couleur et de saveur. Aujourd'hui, les étrangetés alimentaires s'attaquent à l'une des principales denrées qui n'est autre que le mais multicolore.



Sommaire >> Le maïs arc-en-ciel :
  1. Le mais arc en ciel, une star sur Internet
  2. Comment doit-on cultiver le mais coloré inca ?

Le mais arc en ciel, une star sur Internet

Le mais coloré est le fruit de la recherche d'un vieil homme vivant en Oklahoma, d'origine Cherokee et âgé de 80 ans. Durant toute son existence, ce vieil homme s'est concentré sur la recherche de la variété de maïs indien anciennement cultivé par son peuple d'origine. À son plus grand bonheur, il a réussi à rencontrer une autre personne passionnée par le maïs et à deux ils finirent par croiser plusieurs variétés. De ce croisement est né le maïs indien caractérisé par la présence de nombreuses graines à couleur unique, mais transmettant des reflets translucides tels des pierres précieuses. Cette variété de produits possède des épis de 20 à 30 cm accompagnés de graines multicolores et surtout sucrées. Cet article pourrait aussi vous intéresser : échanger des graines. Dans un potager, on peut retrouver cette plante grâce à ses tiges et ses feuilles violettes.

Comment doit-on cultiver le mais coloré inca ?

Contrairement à ce que l'on pourrait penser, il n'est pas difficile de cultiver ce produit comestible quand on respecte les exigences imposées. Ces dernières sont axées sur la nourriture, le type de sol et la quantité d'eau. Pour la culture du mais arc en ciel, il faudra avoir un sol frais, meuble et drainé, sans minimiser l'exposition au soleil.

À semer en pleine terre, en ligne et à la volée, les graines se plantent directement après la dernière période des gelées de mars, avril, mai et juin. Concernant le semis, il est conseillé de planter une graine tous les 30 cm avant de la recouvrir par 3 cm de terre fine. Pour une récolte réussie, on doit buter les pieds dès qu'ils arrivent à une hauteur de 15 à 20 cm. En suivant cette procédure, on peut commencer la récolte à partir de juillet, août, septembre et octobre. Par contre, il ne faut pas s'inquiéter de la hauteur des plantes parce que les plus robustes peuvent atteindre 3 m.

On en parle en ce moment sur les réseaux sociaux


 


Articles en rapport avec le sujet :

Débuter un potager dans un bac en hauteur

Pensez à planter des arbustes au potager bio

Plantes pour arrêter de fumer de façon naturelle



haut de page



commentairesCommentaires sur cette fiche

Ajoutez un Avis ou un Commentaire

Envie de partager un conseil avec nous sur cette fiche ?

Commentaire

Mon Prénom

Mon Courriel (facultatif)

Mon Site Web (facultatif)

 




Les 3 derniers articles du blog de jardinage naturel

Entretien naturel du bois de son carré potager

Les graines survitaminées de Pascal Poot, qui poussent sans eau ?

Comment traiter ses rosiers naturellement ?


D'autres articles pour les jardiniers :

luttez naturellement contre les nuisibles de votre potager

amenagement paysagiste jardin naturel

cultiver ses tomates sans se fatiguer

agriculture biologique definition

comment semer les tomates

haut de page
web jardinier
GILLES, web-jardinier : J'aime partager avec les gens des astuces au jardin potager dans un intérêt commun, avoir une production abondante, naturelle et écologique. Au menu, suivi de culture 2018/2022, programme pour débutants, fiches de culture des légumes et calculatrice du jardinier.

 
>> Plan du site
Ce site participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.