rotation-des-cultures
#permaculture
La rotation des cultures pour un meilleur rendement au potager
4.7/5 (3 évaluations)
Lecture en 5 minutes
2 commentaires

Rotation des cultures

La rotation des cultures permet de ne pas épuiser les sols. En effet, tous les légumes ont besoin d'un apport en nutriments différents. Cela permet aussi de ne pas propager les maladies qui touchent certaines plantes. En effet, un légume fruit n'a pas les mêmes maladies qu'un légume racine. Aussi, certains légumes ne peuvent pas correctement pousser s'ils sont à côté d'un autre légume de la même famille qui consomme les mêmes nutriments que lui, il faut savoir réaliser les bonnes associations au potager.

[IMAGEPUB1]

Tout d'abord, pour une bonne rotation des cultures, vous pouvez créer des chemins dans le potager pour pouvoir circuler entre les parcelles et créer les espaces pour chaque types/familles de légumes.

Voici plusieurs idées de rotation pour vos légumes.

Sommaire >> La rotation des cultures pour un meilleur rendement au potager

Rotation par type de légumes

[IMAGEPUB1] On peut distinguer 4 types de légumes :

les légumes racines (betteraves, carottes, navets, radis, etc), les légumes fruits (tomates, courges, aubergines, etc), les légumes feuilles (poireaux, choux, épinards, salades) et les légumes grains (haricots, pois, etc). Comment cultiver les petits-pois. On crée alors 4 parcelles.



La première année, on va mettre les légumes racines dans la parcelle n°1, les légumes fruits dans la parcelle n°2, les légumes feuilles dans la parcelle n°3 et les légumes grains dans la parcelle n°4.

L'année suivante, on passe les cultures de la parcelle n°1 dans la parcelle n°2, celles de la parcelle n°2 dans la parcelle n°3, celles de la parcelle n°3 dans la parcelle n°4, et celles de la n°4 dans la parcelle n°1.

Et ainsi de suite les années suivantes. Il ne faut pas qu'une culture soit dans la même parcelle pendant 4 ans.

Rotation par besoin en nutriments dans le sol

[IMAGEPUB1] On peut ici voir 3 familles :

les légumes gourmands (tomates, courges, épinards, etc), les légumes moyens (carottes, céleri, salades, etc) et les sobres (pois, haricots, oignons, etc).

Ici, on a besoin que de 3 parcelles. Et on fait tourner année par année. De la parcelle n°1 vers la parcelle n°2, de la parcelle n°2 vers la n°3 et le la n°3 à la n°1.

Chaque culture revient tous les 3 ans dans la même parcelle.

Les derniers articles de jardinage

Faire tremper ses graines avant de semer - Test du bocal d'eau pour tester son sol - Comment récupérer de l'eau de bouleau ? - Fabriquer un nichoir à oiseaux avec des vieux tiroirs - Comment planter un Ginkgo Biloba (arbre) ? - Comment planter un plaqueminier (arbre à kaki) ? - Combien de temps mettent les carottes à pousser ? - Fabriquer ses rubans de bandes de graines - Fabriquer des Pochettes de Graines - Comment nourrir les oiseaux l'hiver au jardin ? -

Les commentaires des jardiniers :

Envoyez vos commentaires par email

Par Michel le 2018-11-16 17:29:14

très bons conseils!!!!!!! à suivre

Par Béa, Bruxelles, Belgique le 2018-08-20 00:14:38

Merci pour ces conseils. C'est la 1ère année que nous occupons d'un potager urbain. Nous ne manquerons pas de suivre ces propositions

Questions / Réponses sur Comment nourrir les oiseaux l'hiver au jardin ?