que-mettre-au-pied-des-tomates
#culture-des-tomates
Que mettre au pied des tomates pour favoriser leur croissance et éviter les maladies ?
4.2/5 (9 évaluations)
Lecture en 5 minutes
2 commentaires

Que mettre au pied des tomates pour favoriser leur croissance et éviter les maladies ?

Les tomates sont une culture populaire dans les jardins potagers, mais elles ont besoin de nutriments et de soins appropriés pour pousser et produire de beaux fruits juteux. Une partie de ces soins consiste à savoir quoi mettre au pied des plants de tomates pour améliorer leur croissance et éviter les maladies. Voici quelques options :



Le paillage pour protéger le sol et nourrir les tomates

Le paillage est une méthode simple et efficace pour protéger le sol autour des tomates, retenir l'humidité et empêcher la croissance des mauvaises herbes. Cela permet également de nourrir les tomates au fil du temps, car les matériaux organiques utilisés pour le paillage se décomposent lentement et libèrent des nutriments essentiels dans le sol. La paille, le foin, le compost et le fumier sont tous des options de paillis courantes à utiliser au pied des tomates.

Les plantes compagnes pour favoriser la croissance des tomates

Les plantes compagnes peuvent être utilisées au pied des tomates pour aider à favoriser leur croissance. Par exemple, les plantes de basilic sont connues pour améliorer la saveur et l'arôme des tomates, tandis que les soucis peuvent aider à repousser les insectes nuisibles. D'autres bonnes options de plantes compagnes à utiliser avec les tomates sont les soucis, les oeillets d'Indes ou la phacélie.

Les engrais liquides pour fournir des nutriments aux tomates

Les engrais liquides peuvent être utilisés pour fournir rapidement des nutriments aux tomates. Les engrais organiques tels que l'ortie, la consoude ou le compost dilués dans l'eau sont une bonne option pour nourrir les tomates de manière naturelle. Les engrais liquides faits-maison sont également réalisables, mais il est important de suivre les instructions de fabrication et de dosage pour éviter d'endommager les plants de tomates.

En résumé

Il existe de nombreuses options pour ce qu'on peut mettre au pied des tomates pour les aider à croître et éviter les maladies. Les paillis, les plantes compagnes, les engrais organiques et les engrais liquides sont tous des choix courants pour améliorer la croissance et la santé des tomates. N'oubliez pas que chaque plante est différente, alors expérimentez et voyez ce qui fonctionne le mieux dans votre jardin !

Les derniers articles de jardinage

Faire tremper ses graines avant de semer - Test du bocal d'eau pour tester son sol - Comment récupérer de l'eau de bouleau ? - Fabriquer un nichoir à oiseaux avec des vieux tiroirs - Comment planter un Ginkgo Biloba (arbre) ? - Comment planter un plaqueminier (arbre à kaki) ? - Combien de temps mettent les carottes à pousser ? - Fabriquer ses rubans de bandes de graines - Fabriquer des Pochettes de Graines - Comment nourrir les oiseaux l'hiver au jardin ? -

Les commentaires des jardiniers :

Envoyez vos commentaires par email

Par Michel le Croquant le 2023-04-16 22:56:16

j ais des tomates en pot sous serre qui font 6 cm de haut puis je y mettre de l engrais naturel ?

Par FrancoiseBrodeur le 2023-03-17 22:39:45

Super interessant

Questions / Réponses sur Comment nourrir les oiseaux l'hiver au jardin ?

Il est recommandé d'ajouter du paillis au pied des plants de tomates après leur plantation. Cela aide à conserver l'humidité, à prévenir les mauvaises herbes et à protéger les racines des fluctuations de température. Ajoutez une couche de paillis de 5 à 10 cm de paille, de foin, de compost ou de feuilles autour des plants de tomates pour de meilleurs résultats.

Oui, il est recommandé de planter des plantes compagnes telles que la consoude, l'ortie, la menthe ou le basilic au pied de vos plants de tomates pour aider à repousser les ravageurs et à améliorer la croissance des tomates. Cependant, évitez de planter des légumes de la même famille que les tomates, car cela pourrait encourager la propagation des maladies.