Traitements biologiques contre les maladies du poirier

Cet arbre peut être sujet à diverses maladies, ces dernières peuvent être tout à fait soignées par des traitements sans produits chimiques. Ainsi, voici quelques conseils pour prévenir et savoir comment traiter de manière tout à fait biologique



Sommaire :
  1. Les maladies
  2. Traitement bio préventif
  3. Traitement naturel
  4. La rouille grillagée du poirier

Les maladies

Il existe une grande variété de maladie pouvant s'en prendre à cet arbre. Il existe la tavelure qui se présente par des tâches brunes aussi bien sur les fruits que sur les feuilles. Bien plus présente chez le pommier, la tavelure est une maladie qui n'a pas de traitement. Ce champignon s'attaque au fruit, le déforme et fait tomber les feuilles. Autre maladie, quoique plus rare, que vous pouvez voir : l'oïdium, cette dernière se matérialise par du feutre blanc sur les feuilles. Si vous voyez des taches orangées alors vous avez à faire à la rouille grillagée. Très courante dans les jardins, elle apparaît bien souvent en été. Enfin, il existe également le phytopte du poirier et le pourridié. Cette dernière ronge les racines et provoque la mort progressive de l'arbre ; cela peut durer des années, et malheureusement, il n'y a pas de remède.

Traitement bio préventif

Bien, souvent, ces maladies ne peuvent être soignées une fois installées. Il faut donc faire de la prévention pour ne pas qu'elles apparaissent. Tout d'abord, il faut soigner la coupe de l'arbre et son entretien global : apport de compost, taillage régulier, ramassage des feuilles ? Ces gestes évitent la prolifération des champignons. Ensuite, il est tout à fait possible de combiner l'entretien à des gestes un peu plus spécifiques. Vous pouvez renforcer les feuilles avec traitements à base d'ortie ou bien de poudre d'algue.

Traitement naturel

Dans le cas du phytopte, vous devez vous débarrasser du rameau infecté et pulvériser du soufre. Si vous avez à faire à de l'oïdium, vous pouvez utiliser du purin d'ortie, de la décoction de prêle, bien que la pulvérisation du soufre peut se révéler tout aussi efficace.

La rouille grillagée du poirier

La rouille du genévrier est une maladie courante. En prévention, vous devez vous débarrasser de tous les genévriers aux alentours. Au début du mois de mai et lors de la chute des feuilles en automne, pulvérisez de la bouillie bordelaise. De plus, cela fortifiera les feuilles.

Vous voici à même de traiter les poiriers de manière entièrement naturelle !

Vous aimez ? Enregistrez sur Pinterest !




haut de page



commentairesCommentaires sur cette fiche

Ajoutez un Avis ou un Commentaire

Envie de partager un conseil avec nous sur cette fiche ?

Mon Commentaire
Mon Prénom
Mon Courriel (facultatif)
Mon Site Web (facultatif)
 


calculette du jardinier

Articles en rapport avec : FRUITS

Combien pèse une pomme ?
Comment avoir de belles cerises protégées des nuisibles
Comment planter des fraisiers
Comment planter la rhubarbe ?
Engrais bio fraisier (culture naturelle)
Groseilles, récoltez beaucoup de fruits rouges
La pomme, un fruit complet
Le citronnier, entretien et récolte
Les framboises : du framboisier à vos papilles
Les mirabelles : quand tailler le mirabelliers
Les vignes au potager : tout sur la plantation !
Planter le figuier et avoir des figues
Planter un olivier et avoir des olives
Quel est le Poids d'une Figue ?
Quel est le Poids d'une Fraise ?
Taille et entretien du prunier pour avoir des prunes


NEWSLETTER GRATUITE + ACCES CALCULETTE

     



haut de page
Jardin Potager Bio sur les réseaux sociaux
web jardinier
GILLES, web-jardinier : J'aime partager avec les gens des astuces au jardin potager dans un intérêt commun, avoir une production abondante, naturelle et écologique. Au menu, suivi de culture 2018, programme pour débutants, fiches de culture des légumes et calculatrice du jardinier.

 
>> Plan du site
Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.